Auteur : BSL Consulting

Gérer les lignes orphelines dans Microsoft SQL Server à l’aide de IDENTITY_INSERT

Lors de la conception d’un Entrepôt de données (ou datawarehouse), la question de la performance est au cœur de celle-ci. En effet au moment du reporting, il est fondamental que les temps de réponse soient constants pour une volumétrie croissante. C’est pour cela qu’il est important de construire les tables de dimensions et de faits, de manière à ce que l’on fasse uniquement des jointures fermées (INNER JOINS).

Cependant il peut arriver que lors de l’alimentation d’une table de faits, certaines lignes n’aient pas de correspondance avec une ou plusieurs tables de dimensions. Comment gérer ces cas, pour quand même intégrer ces lignes de manière cohérente et conserver toutes les données dans notre datawarehouse ? C’est là qu’intervient l’utilisation du fameux IDENTITY_INSERT.

Voir l’article